home Célibattant(e)s, Mouqablablas, Témoignages & Interviews Recherche le prince charmant (avec le cheval en plus s’il vous plait !) – Partie 1

Recherche le prince charmant (avec le cheval en plus s’il vous plait !) – Partie 1

« Jeune femme musulmane célibataire recherche le prince charmant (avec le cheval en plus s’il vous plait !) ». Une phrase qui résume bien (ou presque!) l’état d’esprit avec lequel je suis me suis présentée à cet inconnu la première fois. Mi-confiante, mi-stressée, des questions pleins la tête mais surtout de l’espoir à revendre.

Pourquoi de l’espoir ? Vous me direz, l’espoir fait vivre… mais plus que ça, la fatigue du célibat…Et bien que le célibat n’ait pas que des mauvais côtés, être une jeune femme de 29 ans, indépendante, qui a terminé ses études et qui plus est, de bonne moeurs, et bien on l’entend la fameuse phrase « alors le mariage c’est pour quand ? ». Alors vient le jour où on se murmure à soi-même «alors toi, le mariage, c’est pour quand ?» donc on finit par se donner  les moyens, et un matin, on se lance !

J’attrape mon téléphone et là, pendant une seconde je me dis « Non sérieusement, je vais vraiment passer par une agence « matrimoniale » ? Puis, je me dis «  tant pis allons- y !». Et quand j’échange avec la personne au téléphone, ma démarche devient plus « normale » moins « farfelue ». J’explique juste mon cas et après quelques temps après le rendez-vous avec une conseillère, une rencontre m’est proposée…

Je n’ose pas vous raconter le stress que j’ai ressenti quand on m’a appelée pour me proposer cette rencontre, tout de suite, un tas de questions se sont bousculées dans ma tête « Qu’est-ce que je vais porter ? Est-ce que je me maquille ? Est-ce qu’il va remarquer ma cicatrice sur la joue ? Et là je commence à en vouloir à mon frère qui m’avait poussée dans les escaliers en jouant quand on avait 8 ans ! En tout cas, une chose est sûre, j’espère qu’il ressemblera à ce prince au cheval blanc que j’ai vu dans une série à l’eau de rose (en plus mate car oui je préfère les mates) !

Rim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *